Puis il y a l'avenir...
...de la propriété privée à des terres collectives.


Comme beaucoup de fermes en Wallonie, la Ferme Larock se trouve face à la question de sa transmission.

Comment garantir celle-ci lorsque nous savons, qu’en moyenne une quarantaine de petites fermes disparaissent chaque semaine en Belgique ?

Les terres agricoles sont chères, souvent inaccessibles pour les jeunes prêts à reprendre.




Actuellement, plusieurs personnes s’organisent pour concevoir un avenir où la coopérative TERRE-EN-VUE rachètera et mettra progressivement l'ensemble des terres et bâtiments de la ferme Larock à la disposition de ce projet.




Un germe d’avenir pour
l’agriculture. Vous aussi, soyez-en !








Pour découvrir, vous informer ou participer à ce processus, rendez-vous dans le dossier Terre-en-vue ICI







Le Mouvement Terre-en-vue soutient la transition vers un modèle à longe terme de gouvernance collective du foncier.